fbpx

Lopidream

QUI SOMMES-NOUS ?

Lopidream est une nouvelle gamme de literie créée par Ístex, qui met à profit les caractéristiques exceptionnelles de la laine islandaise. 

Avec Lopidream, nous nous engageons à vous proposer des produits de qualité supérieure à base de laine islandaise, conçus pour celles et ceux qui désirent un mode de vie plus naturel, plus durable et plus respectueux de l’environnement. Notre laine est certifiée OEKO-TEX Standard 100.  

L’entreprise Ístex a été fondée dans le but de perpétuer l’héritage de l’industrie lainière islandaise, née dans la ville de Mosfellsbær en 1896. Ístex obtient sa laine directement auprès des éleveurs, et utilise 99 % de toute la production lainière islandaise. Les éleveurs islandais possèdent 80 % de l’entreprise.  

Rendez-vous sur le site d’Ístex pour en savoir plus sur l’entreprise et sur les produits Lopi. 

 

La laine islandaise

La laine islandaise est réputée pour ses excellentes propriétés respirantes et isolantes. Plus de 1 100 ans de climat subarctique et d’isolement géographique ont donné à la laine islandaise son caractère inimitable. 

La laine des moutons islandais possède deux couches de fibres, l’une longue et l’autre plus courte. Les fibres courtes, appelées « þel », sont à la fois fines, douces et particulièrement isolantes. Les fibres longues, ou « tog », sont plus solides et offrent une excellente protection contre les intempéries. Ensemble, elles forment une laine de qualité supérieure, qui est à la fois légère, respirante et résistante à l’eau. Lorsque les fibres de « tog »et « þel » sont utilisées ensemble, on obtient une laine unique appelée Lopi, qui nous a inspiré le nom Lopidream.  

La laine islandaise vous permet de rester bien au chaud, tout en laissant passer l’humidité au travers de ses fibres pour vous garder au sec. Ces propriétés respirantes vous garantissent un sommeil confortable à l’abri de l’humidité.  

Le mouton islandais

Lorsque les Vikings ont débarqué en Islande au 9ème siècle, ils étaient accompagnés d’animaux nécessaires à leur subsistance. Le mouton islandais est une race unique, façonnée par des siècles d’isolement géographique et par le rude climat arctique. 

On compte entre 400 000 et 500 000 moutons en Islande, soit légèrement plus que la population humaine ! La grande majorité des élevages de moutons islandais sont des exploitations familiales, rassemblant 200 à 300 bêtes. Bien souvent, l’éleveur connaît chaque animal par son nom. 

Durant les mois d’été, les moutons sont libres de parcourir les étendues sauvages de l’Islande. Cependant, quand vient l’hiver, les éleveurs rassemblent leurs moutons pour les protéger de la rigueur du climat. 

Bien-être des animaux

En Islande, l’hygiène et la bientraitance sont des valeurs importantes. Les normes en matière de bien-être animal et les dispositifs de contrôle sont particulièrement stricts. Les moutons sont rarement exposés à des traitements hormonaux, antibiotiques ou chimiques. L’usage des pesticides et herbicides dans les élevages islandais est limité, ce qui garantit des produits de qualité supérieure. De plus, les moutons ne subissent ni mulesing, ni écornage injustifié.  

La tonte tient un rôle important dans le maintien du bien-être de l’animal. La toison des moutons ne tombe pas naturellement, c’est pourquoi elle doit être tondue régulièrement. La tonte a lieu le plus souvent sous l’œil attentif de l’éleveur qui peut ainsi s’assurer que ses précieux animaux sont bien traités. Juste après la tonte, les moutons sont mis à l’abri en bergerie. Une fois que leur manteau de laine bien chaud aura suffisamment repoussé, ils pourront retourner en plein air. 

Pour en savoir plus sur la protection du bien-être animal en Islande, rendez-vous sur le site de MAST, l’Autorité islandaise vétérinaire et des produits alimentaires. 

Retour haut de page